J’ai un projet web…mais à qui le confier et comment ?

Le mot « agence de communication » peut faire peur, ça fait tout de suite structure imposante, interlocuteurs multiples, et surtout, gros bugdet à sortir!

Effectivement, cela peut être le cas parfois, mais une agence de com’ ça peut être aussi une personne, voire deux, qui travaillent en freelance et qui s’occupent de vous et de votre communication de A à Z, de manière très personnalisée et pas forcément en y laissant un bras ou plus… Pour que cela fonctionne voici les étapes de la création d’un projet, internet et ce que toute personne porteuse d’un projet doit savoir pour que la relation soit optimale et le projet mené à terme avec 100% de satisfaction des deux côtés !!

Pour schématiser, un porteur de projet qui rencontre une agence ça donne obligatoirement : Un cahier des charges

Projet+Agence = Cahier des charges

Ok, très bien, mais qu’est ce qu’un cahier des charges , à quoi sert-il ?

Pour faire simple, c’est la feuille de route du projet, celle qui vous permet de détailler au maximum VOTRE projet, d’en définir les contours. Cela va permettre ensuite à l’agence de comprendre ce projet pour pouvoir se l’approprier , le rendre tangible et lui donner vie.

Bien sûr  l’agence prendra soin de vous envoyer un cahier des charges vierge à remplir, afin de vous amener à détailler les éléments de votre projet. Il est même courant de voir des porteurs de projets qui avaient simplement une vague idée, définir clairement leur projet en remplissant le cahier des charges. Et cela en se forçant à détailler point par point ce qu’ils désirent réellement, et c’est fondamental de le faire à l’aube du projet, et non en cours de route.

Néanmoins l’agence est là pour accompagner le porteur de projet dans sa démarche, si l’idée n’est pas encore claire, de lui ouvrir le champ des possibles, de lui proposer des orientations, c’est alors que l’agence joue son rôle primordial de conseiller surtout si la personne qui porte le projet ne maîtrise pas tous les rouages de la communication, les outils de technologie actuels etc

…à vous de bien préparer votre copie pour que l’agence puisse cerner tous vos besoins et y répondre au mieux ! Voici une check-list des éléments indispensables à faire figurer dans le cahier des charges :

 Bien définir les objectifs de votre projet :
Vous voulez vendre en ligne des produits ou des services ? Ou plutôt augmenter votre visibilité sur le net?  Vous voulez créer un site d’information ?

 

Bien définir la cible de votre projet :
A qui voulez-vous vous adresser ? A des clients potentiels ?A des lecteurs ? A des patients ?
A des femmes, des hommes ? Des retraités, des actifs ?…

 

Définir vos goûts en matière de design, de couleurs :
Indiquez votre sensibilité en terme de couleur et de style et l’agence s’occupera d’harmoniser vos souhaits et de vous orienter vers le design qui vous convient.

 

    Savoir qui va s’occuper de rédiger les contenus du site
et les préparer le plus tôt possible

 

Définir l’arborescence du site:
C’est à dire les menus, la navigation (la façon dont une page renvoie à une autre), pour cela on définit ensemble une «charte de navigation» qui servira de modèle au futur site web.

 

Penser au nom de domaine du site :
C’est le nom du site internet que les utilisateurs devront entrer sur leur navigateur web. Ex : www.monsite.fr, ce nom est très important et il faut le choisir avec soin. Il peut comporter le nom de votre marque et vous pouvez y insérer un mot-clé correspondant à votre secteur d’activité pour aider au référencement du site, ex : si monsieur Martin, plombier veut un nom de domaine efficace il créera : www.plomberie-martin.fr. L’agence doit préciser si elle gère l’hébergement du site, c’est à dire l’endroit où il est stocké physiquement, elle peut le stocker sur un serveur interne ou faire appel à un prestataire extérieur, vous aurez une redevance à payer chaque année pour le nom de domaine et l’hébergement. (coût moyen : 60 euros / an).

 

Penser au référencement du site :
Pour que votre site soit visible et donc bien positionné sur les moteurs de recherche, on doit travailler en amont le référencement naturel, c’est à dire savoir sur quels mots-clés vous voulez être visible, quels sont les mots importants qui caractérisent votre activité et qu’il faudra mettre en valeur pour que les visiteurs puissent trouver facilement votre site.

 

Établir des délais de réalisation du projet :
Il faut établir avec l’agence, une fois qu’elle a eut connaissance des détails de votre projet et donc de son envergure, via le cahier des charges, les délais pour la réalisation de celui-ci, afin de fixer un terme et de suivre l’évolution du projet.

 

Et enfin….le budget !
Lorsque que vous envisagez votre projet, vous devez vous fixer un budget, afin de défnir clairement votre capacité financière concernant ce projet et pouvoir en discuter sereinement avec l’agence lorsqu’elle vous fera sa proposition.

Vous êtes maintenant prêts pour remplir votre cahier des charges, que se passera -t-il ensuite ?

 

Une fois le site créé, vous voudrez savoir qui va sur votre site, quelle est votre audience, votre agence devra vous fournir les statistiques des visiteurs de votre site, cela vous permettra de connaître votre cible et d’améliorer s’il le faut votre message, votre positionnement, et la manière de vous faire connaître.

L’agence pourra alors vous proposer un accompagnement en marketing digital, pour augmenter ou créer votre visibilité sur les réseaux sociaux, faire des publicités ciblées etc…

Il est important de réfléchir à tout cela avant de débuter le projet, vous devez vous poser les bonnes questions, une fois mon projet créé comment vais-je le faire connaître ? Devrai-je m’appuyer sur l’agence qui a créé mon site, si oui de quelle manière ? Ai-je un compte sur les principaux réseaux sociaux, ai-je les compétences pour l’alimenter, le faire connaître ?

Discutez-en avec votre agence qui saura vous proposer les meilleures solutions, plus elle cernera vos besoins, et mieux elle sera en mesure de vous accompagner.